Une « belle femme »

Hier, j’ai percuté que j’étais ce qu’on peut appeler une « belle femme »…

M’étant toujours trouvée moche soit de visage soit de corps (un peu trop grosse notamment) ou les deux, suivant les différents stades de ma vie, j’aurais éventuellement parfois concédé être un peu « jolie » (ce qui pour moi est beaucoup moins fort que « belle »), mais de là à accepter de croire que selon les critères communément admis je puisse être une « belle femme », il y avait un monde…

Et cela reste difficile pour moi à l’heure actuelle tellement cela va à l’encontre de mes croyances. Lire la suite